Être accompagné pour démystifier la durabilité

Qu’est-ce que la durabilité ?

À moins de vivre sous un rocher, il est évident que la durabilité est (ou du moins devrait être) désormais un thème récurrent en entreprise, de la PME à la multinationale. Pour certaines d’entre elles, qui se rendent compte de l’urgence climatique et du dépassement de la plupart des limites planétaires, il est question de valeurs et d’éthique : le développement se doit d’être durable et dans le respect des ressources naturelles. Pour d’autres, frôlant ou dépassant la limite du greenwashing, il s’agit de se mettre au goût du jour, de répondre à des attentes pressantes des différentes parties prenantes.

Notre responsabilité envers un avenir durable

Quoi qu’il en soit, deux problèmes restent identiques pour quiconque aimerait devenir plus durable. Premièrement, pour pouvoir assumer sa part de responsabilité envers un avenir viable, il faut savoir ce qu’on peut faire, comment le faire, et pourquoi on le fait. Ensuite, il faut apprendre à communiquer, à emmener les collaborateurs, clients, fournisseurs, et ultimement tout l’environnement de l’entreprise dans ce voyage vers un monde qui assure un futur pour ses enfants. En d’autres termes, il faut démystifier la durabilité

Heureusement, ces barrières ne sont pas insurmontables. Au lieu de les voir comme des murs en béton, il faut les comprendre comme des portes dont nous avons la clé : notre volonté. Certaines entreprises l’ont d’ailleurs bien compris, comme nous le montre l’exemple du fabricant de revêtements de sol Interface.

La durabilité est compatible avec l’économie

Selon son fondateur, Ray Anderson, il n’y a pas à choisir entre durabilité et économie : c’est un faux choix, les deux vont de pair. En se concentrant sur l’imitation des processus naturels et dans un design organique, les produits de l’entreprise sont devenus de meilleure qualité, plus durable et, surtout, bien plus attractifs. Il le dit lui-même : aucune campagne marketing n’aurait pu offrir à Interface ce que mettre l’accent sur la durabilité leur a offert, autant en termes de ventes, d’image ou de bien-être des employés. 

L’authenticité se ressent à travers les actions d’une entreprise, et agit mieux que n’importe quelle publicité ne pourrait le faire. L’entreprise a d’ailleurs fait profiter de son expertise à d’autres entreprises de son environnement : dans un esprit de partage (et non de compétition), le fabricant de revêtements de sol a ouvert une branche de consulting en durabilité.

Alors que les ressources planétaires s’amenuisent et que la crise climatique s’accélère, il est important et nécessaire d’aligner les pratiques organisationnelles avec celles de notre environnement. Ce n’est pas toujours chose facile ; cependant, comme dans l’exemple d’Interface, il suffit parfois d’un déclic, d’une personne, d’un conseil, pour faire prendre une toute autre direction à votre entreprise, et transformer vos opérations en des actions bénéfiques pour les générations futures.

Devenez une entreprise plus durable !

C’est pourquoi, à The Positive Project, nous souhaitons vous accompagner et vous aider à apporter votre pierre à l’édifice de la durabilité. Ce mot, prenant parfois des airs de mythe, ne représente au final qu’une direction à suivre, un objectif sain et pérenne à atteindre. Si vous aussi, vous souhaitez démystifier la durabilité au sein de votre entreprise, ne perdez plus de temps : contactez-nous, et découvrons ce que vous pouvez faire pour aider à dessiner un futur désirable. Ensemble, nous pouvons laisser une empreinte positive sur le monde.

“The journey of a thousand miles begins with a single step. I’ll see you along the way, and we’ll do this together, because it’s the right thing to do.”

Ray Anderson, Fondateur d’Interface

Laisser un commentaire

*

code